ACTUALITÉS

La vie au rythme de notre village...

Maëlle, nous raconte sa 5ème vie au Village Altenatif de Lescar

Maëlle à 28 ans, originaire d’Angers est bénévole depuis 5 mois au Village. Assistante vétérinaire, elle a travaillé à l’étranger pendant quelques années. De retour en France, Maëlle a suivi une école de comédie musicale pendant 3 ans sur Paris en parallèle de son travail à McDonald’s. Après deux ans supplémentaires ou elle est passée manager du McDonald’s et de théâtre entre Paris et Lille, Maëlle craque. Sa vie ne correspond pas à ses valeurs, elle arrête tous et décide de faire une road trip dans le sud de la France avec une amie.

Comment es-tu arrivée comme bénévole au village Alternatif de Lescar ?

Je suis à la recherche de mon futur métier, j’ai donc décidé de profiter de deux ans de pause pour faire du Woofing dans différents endroits pour découvrir un maximum de métier. J’avais vu la vidéo Brut sur Le Village Alternatif de Lescar, j’ai donc décidé de commencer par-là. À la fin de mon road-trip, je suis venue directement ici Je devais rester trois semaines et je suis là depuis 5 mois maintenant…

Je voulais découvrir cet éco village, participer à l’utopie, redonner une seconde vie aux objets et comprendre le fonctionnement et l’organisation du lieu. Avec tous les différents ateliers présents ici, c’était parfait pour découvrir différents métiers.

Quelles sont tes activités au sein du village ?

J’ai eu la chance de beaucoup tourner sur les différents ateliers lors de mes premières semaines, je pensais rester que quelques semaines, et je voulais voir un maximum de choses. J’ai été serveuse, boulangère, maraichère, j’ai réparé des jouets… Aujourd’hui je suis chauffeur, depuis deux mois. J’apprécie bien ce poste, j’aime conduire, sortir du Village et découvrir la région mais surtout la dimension sociale, la relation avec les clients qui me manquait sur beaucoup des autres ateliers. Cela n’a pas été facile au début, en tant que femme, il a fallu m’affirmer et montrer que j’étais capable de porter les meubles.

Ce que tu retiens de ton expérience de bénévole ?

La rencontre ! Il y a tellement de personnes différentes ici, que les rencontres sont très enrichissantes. Aujourd’hui je me sens complètement intégrée dans le Village ce qui a été assez facile finalement. Ici on peut être soi-même. Je suis logée en chambre, j’apprécie particulièrement le réfectoire qui permet de garder contact avec les différents membres du Village. Malgré que nous soyons tous voisins et collègues, le temps passe très vite ici, ces temps de pause en collectivité permettent de garder un lien social avec tout le monde.

J’ai rencontré quelqu’un, j’ai trouvé ma place, je ne sais pas du tout quand je repartirai d’ici. Je n’ai pas encore trouvé le métier qui me correspond mais je sais ce que je ne veux pas faire !

Si tu avais un message à passer aux futurs bénévoles ?

Je conseille à tous types de personnes de venir tenter l’expérience. Nous avons la liberté de venir et partir quand on le souhaite si cela ne nous convient pas. Il faut bien communiquer et dire ce que l’on faire, les ateliers que nous voulons essayer. Il y a tellement de gens compétents, de relationnel que cette expérience ne peut que vous apporter du positif.

Share This